Vivre une éruption volcanique au Piton de la Fournaise, 1ère expérience – Piton Partage, Sept.2016

DSC09812

A la Réunion, nous avons la chance d’avoir un des volcans les plus actifs au monde : le Piton de la Fournaise ! Pouvoir le voir en éruption est une expérience extraordinnaire, celle qui reste gravée en mémoire pour toute la vie… Venez avec moi partager ce moment de ma toute première expédition au volcan !

Vivre sur une île volcanique, c’est dangereux ? 

Petites informations qui peuvent me sembler logique, mais pas pour ceux qui ne connaissent pas la Réunion 🙂

 1) Le Piton de la fournaise est un volcan effusif, il ne représente pas de danger. 2) L’éruption a lieu dans un enclos, il n’y a pas d’habitations autour. Si la lave venait à sortir de l’enclos et atteindre la route & les maisons (ce qui est arrivé en 2007, c’est un événement rare), la population a le temps d’être prévenue. 3) Les points d’observations du volcan sont accéssibles via des sentiers, ce sont des lieux autorisés où l’on ne risque rien. Par contre, descendre dans l’enclos est interdit au public & il est important de respecter cette règle.

PS : Je m’excuse d’avance de la qualité des photos. Je n’avais pas de réflex à cette époque

DSC00013

Le Piton de la Fournaise en Eruption 

Vous avez sûrement entendu parler du Piton de la Fournaise qui est entré en éruption le 14 Juillet dernier (et il l’est toujours !). J’en ferai un article plus tard car je voulais en parler en commençant par le début, c’est à dire la première fois que je suis partie le volcan , qui date de septembre 2016. Alors, sans vous mentir , ce n’était pas tout à fait ma première fois. Mes parents m’y avaient déjà emmenès lorsque j’étais petite, mais mis à part une image éclaire de la lave en dessous de nous, je n’en garde presqu’aucun souvenirs… J’en rêvais depuis très longtemps de repartir au volcan. A chaque annonce d’une éruption, j’étais heureuse mais triste car je n’avais personne pour m’y emmener. Puis je grandis, et vient le jour du permis, de la voiture, bref de la liberté ! Sauf que voilà : toujours personne de motivés pour aller admirer ce volcan.  J’avais l’idée d’y aller vers 03/04H pour pouvoir ensuite admirer le lever du soleil. Pour mes parents, il n’y a  » rien de spécial  » à voir, ils l’ont vu il y a des années, cela les suffisent. Mes amis ne partagent pas le même intérêt. Et puis y aller si tôt pour marcher de nuit, dans le froid,  il faut être fou non ??!! 

 

Partir au volcan toute seule ? 

Puis me viens une question : Pourquoi renoncer à quelque chose que l’on veut vraiment sous prétexte que l’on est seul ? Pourquoi faire dépendre son bonheur des autres ? C’est comme ce film ou ce bon resto que vous ratez car aucun ami ne veut venir avec vous. Je sais que cette idée peut être inconcevable pour certains. Ma personnalité fait que j’apprécie de passer du temps avec moi-même, en silence, ça me permet de recharger mon énergie. Alors j’ai laissé mon appréhension de côté et j’ai décidé d’y aller seule !

Attention, je ne conseille pas de randonner seule à la Réunion, ce que je ne ferais jamais. MAIS dans le cadre d’une éruption volcanique, il y a toujours beaucoup de monde sur le sentier. Vous partez seule mais sur le sentier vous êtes entourés par les autres randonneurs. Et bien évidemment, cela va de soi de rester prudente : ne pas s’éloigner du balisage, ne pas s’approcher du bord, apporter de quoi boire, se couvrir etc… 

 

J’ai préparé mon sac, mes habits, et j’ai quitté la Plaine des palmistes à 03H.

INDISPENSABLES : Des vêtements chauds car vous êtes en haute altitude et il fait froid ! Prévoyez des polaires, gants, bonnets, écharpes, pantalons chauds, de quoi vous protégez de la pluie au cas ou… De quoi manger/boire, et une lampe !

 

Quel est le meilleur moment pour partir au volcan ? 

Le spectacle, c’est vraiment la nuit que ça se passe ! Je vous conseille très fortement de ne pas rater cette occasion-là. Pour informations, dès que le volcan « pète » (comme on dit ici ;)), il y a un rush vers le Piton de la Fournaise. Si vous y allez en semaine, vous n’aurez pas d’embouteillages donc pas de graaands soucis à vous faire. Par contre le week-end, c’est une autre affaire. Si vous n’avez pas le choix que d’y aller le week-end : Je déconseille les horaires en fin d’après-midi (17h, 18h et après) car il y a de fortes chances que vous tombez dans les embouteillages. En effet, la police règle la circulation et une file d’attente est mis en place. Vous pouvez attendre des heures ! Si vous voulez voir le coucher du soleil, allez-y tranquillement en début d’après-midi. Cela vous laissera le temps de voir le paysage de jour et de nuit. Sinon, vous pouvez y aller comme moi vers 03H (depuis la Maison du volcan) pour assister au lever du jour. Mais attention, ça peut être alléatoire, j’y suis déjà allé à 03H du mat un Jeudi et j’ai dû attendre 30 minutes (mais ça reste raisonnable comme temps d’attente). De la maison du volcan au Piton de la fournaise, comptez 40 minutes 

En résumé, préférez les jours de semaines pour y aller, vous aurez moins de chance de tomber dans les embouteillages et d’avoir de longues minutes/heures d’attente. En week-end, préferez le début d’après-midi (14h 15h 16h) , ou en début de matinée très tôt (02h, 03h..) pour les plus courageux. 

Direction le volcan ! 

Cette éruption était un peu spéciale, car elle était visible depuis le parking du Pas de Bellecombe, ce qui est très rare ! Et on accédait au point de vue en 30 minutes de marche seulement. D’habitude, c’est vers l’autre côté que ça pète (Château fort, visible depuis le Piton de Bert) et il faut plus d’1H30 de marche… Autre raison pour laquelle j’ai sauté sur l’occasion !

 

Piton de la fournaise, ile de la réunion
Le Piton de la Fournaise et le Formica Léio

 

Se fier à la météo ou non ? Comment voir le temps au volcan ? 

Des webcams sont installés au volcan pour que vous puissiez voir la météo en direct (toutes les 5 minutes). Très pratique ! Sur ce lien : webcam Piton de la fournaise

Quand on part au volcan, forcément, on prie de toutes ses forces pour du beau temps. ça serait dommage de se taper toute la route, et la marche pour voir du brouillard… Alors certes, regarder la météo peut-être utile.. Mais le temps est très capricieux et aléatoire à la Réunion, on a beaucoup de micro climats. Ce soir-là, la météo avait annoncé du mauvais temps, ils avaient raison. J’ai conduis sous la brume, sous le brouillard (la fille motivée !!), et je pensais vraiment que je ne verrais rien car arrivé au parking, il farinait. Sauf que j’ai eu la bonne idée de regarder la webcam du piton partage et devinez quoi ? C’était dégagée malgré la farine de pluie !! Ni une, ni deux, j’ai pris mon kaouet, mon sac, ma lampe, et en avant marche !!

Ce bruit et ce spectacle impressionnant… 

Premièrement, ce qui m’a le plus impréssionée lorsque je suis arrivée sur le parking, c’était le BRUIT de l’éruption ! J’avais l’impression d’entendre des vagues déferler… ou encore comme des bruits d’avions qui volaient (oui, tu crois qu’un avion passe au dessus de ta tête alors que non, ce n’est « que » le volcan..)  Impossible à retranscrire à l’écrit mais c’était vraiment fascinant. La nature est surprenante.. Peu après l’enclos, on admire déjà les jaillissements de lave. Je n’étais pas encore au plus près de l’éruption et pourtant, c’était déjà magnifique !

DSC09785

Je marche, le sentier est un peu boueux avec cette pluie, je fais attention. 30 minutes plus tard, voilà le spectacle qui s’offrait devant mes yeux : 

éruption piton de la fournaise

Piton de la fournaise en éruption à l'île de la réunion

DSC09810
& une de contente !

DSC09830

J’étais un petit peu plus bas que le point de vue du Piton Partage. Seuls quelques personnes (3/4) étaient autour de moi, le reste du public était au point de vue. C’est difficile de trouver les mots pour un spectacle pareil. L’éruption était vraiment proche, non seulement on voyait la lave jaillir, mais aussi l’intérieur des cônes éruptifs, la coulée qui descendait… La photo ne rend pas hommage au spectacle mais je vous garantie que qu’on avait une vue de malade. Derrière moi, j’entend s’exclamer un touriste :  » ouaww mais j’ai jamais vu ça de ma vie, truc de dingue !!!  » et il avait bien raison !!

 

Je décide de remonter au Point de vue, là ou tout le monde était. Il y a beaucoup de personnes amassés à la barrière pour admirer ce spectacle.

DSC09842

Eruption Piton de la Fournaise Ile de la réunion
Pour vous donner une idée de la distance. Superbe vue, non ?

 

Spectacle captivant, envoûtant…. 

Mais il a fallu que le temps vienne jouer le trouble fait ^^ Le brouillard est apparu et l’on n’a pas pu assister au lever du jour. Du coup, j’étais heureuse d’être arrivée tôt , j’avais au moins pu profiter du spectacle avant que ça ne se bouche.

DSC09866

Je suis revenue chez moi avec… l’envie de repartir le lendemain car je voulais vraiment voir de jour aussi ! (ça y est, ce fût l’obsession du volcan qui commença...).

 

 

Deuxième jour d’éruption. La Patience paye à la Réunion ! 

DSC09875
Brouillard dès le lever du jour au Piton de la Fournaise

Le lendemain, rebelotte, à 04H du mat  ! Arrivée à 5h au parking, cette fois-ci, la vue est bouchée, il y a du brouillard. J’attend le levé du jour (6H), mais on ne voit toujours rien. Je me caille les miches, je fais des aller-retours entre ma voiture pour le chauffage et le point de vue du Pas de bellecombe. Brouillard partout, mauvais temps… Certains sont déçus et rebroussent chemin. Moi… Pas question d’abandonner de si tôt ! Je me met sur ma banquette arrière et essaye de me reposer un peu. J’ai dû somnoler un moment car quand j’ai ouvert les yeux, vers 08H le ciel était BLEU et le soleil brillait. Moment de joie !! La patience paye parfois dans la vie !! Surtout à la Réunion 😉 Quand je vous dit que la météo est aléatoire, c’est pas pour rien. ça peut changer d’un moment à un autre. C’est là que je me dis que c’est bien d’y être allée seule, car si quelqu’un aurait été avec moi, peut-être qu’elle n’aurait pas eu la même patience que moi. J’étais seule, ça m’était égale de dormir un peu dans ma voiture pour espérer du beau temps… Ce qui est bien en journée, c’est de pouvoir admirer le paysage environnant. Tout ce que tu ne vois pas de nuit ! Pouvoir mettre l’éruption que tu as vu dans un « contexte ». Je me suis baladée en prenant mon temps, en m’arrêtant de nombreuses fois pour apprécier les vues.

DSC09885
Un peu de patience et c’est dégagée… 🙂

 

DSC09932DSC09930DSC09912

Il y a pleins de randonneurs sur le sentier, plus que la nuit, et ce bruit qui est toujours aussi impréssionnant… Arrivée au point de vue du Piton Partage, je ne peux m’empêcher de lâcher un  » waaaaaw  » lorsque j’apperçois le cône éruptif.  Comme si je redécouvrais l’éruption que j’avais vu la veille, mais autrement. Cette fois, j’ai vu la totalité du cône éruptif (et pas que la lave) et je me rend compte encore une fois à quelle point on est super près… Puis je suis redescendue un peu plus bas (ou j’étais la veille) car je préfère me poser là où c’est moins bruyant. Je me suis assise et j’ai juste profiter du spectacle. Je me suis également amusée à prendre des photos en mode retardateur, profitant d’un arbre derrière moi (c’est ça quand on part seule, pas de photographe ahah).

 

DSC09993

 

Partir seule ? Une décision que j’aurai regrétté si je ne l’avais pas faite

Pas du tout déçue du voyage !! Si le fait d’être seule m’avait rébutée, j’aurai raté ce magnifique spectacle !!  D’ailleurs, j’ai remarqué que je n’étais pas la seule à le faire 😉 J’ai aimé avoir ma liberté. Y aller à mon ryhtme. N’avoir personne pour me presser. Ne tenir compte de l’avis de personne si j’ai envie d’attendre en dormant dans ma voiture 🙂 Je le regrette pas d’autant plus que, ayant fait les éruptions au Piton de Bert en 2017, je trouve que celle-ci a été la plus belle. Depuis le Piton de Bert, l’éruption n’est pas d’aussi près, et le bruit est soit quasi innexistant, soit plus faible (vu la distance). Cela n’empêche que ça en vaut toujours la chandelle, c‘est pourquoi je continue d’y aller (je vous ferai un autre article sur les éruptions de février et juillet 2017). 

Je n’aurai pas pu rêver mieux pour une première expérience du Piton de la Fournaise en éruption… Un moment qui m’a marqué et qui sera à jamais gravé dans ma mémoire ! Je ne peux que vous inciter à vivre cette expérience si vous en avez l’occasion. ! 

Je tenais à partager cette expérience. A bientôt pour les éruptions de Février & Juillet, cette-fois ci avec plus de photos, et de meilleure qualité ! 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s