Week-end à Seattle (Au départ de Vancouver)

Seattle est la plus grande ville de l’Etat de Washington. A seulement 2H30 de route de Vancouver, c’est une destination accéssible pour ceux qui souhaitent traverser la frontière et profiter du pays le temps d’un week-end. Je vous partage dans cet article mes bons plans pour découvrir Seattle, le tout accéssible en bus !

 

Vancouver – Seattle en bus :

J’ai choisi la compagnie Bolt Bus et le ticket m’a coûté 32 dollars. Vous pouvez avoir un tarif moins cher de dernière minute (Mais c’est quitte ou double avec cette option..)

Passage de la frontière américaine par voie terrestre : Vous n’avez pas de démarches à faire en ligne, on vous donnera le formulaire nécéssaire à remplir à l’intérieur du bus. Arrivés à la douane, vous le donnerez à un agent qui vous posera quelques questions sur votre séjour. Sachez exprimer clairement vos intentions et préparez-les en avance si votre anglais n’est pas très bon (Que venez vous faire, qu’allez-vous visiter, combien de temps etc).

Une fois votre demande acceptée, vous devez payer 7 dollars américain et votre visa sera aggraphé à votre passeport. Sa validité est de 90 jours. ATTENTION : Lorsque vous sortez du territoire américain et si vous n’avez pas l’intention de revenir aux Etats-Unis avant la date limite d’expiration, vous devez restitué ce papier à un agent d’immigration ! Peu de personnes le savent et pourtant, si vous ne le restituez pas, vous pouvez être soupsonnés d’être resté aux Etats-Unis illégallement une fois le visa expiré… Ce qui pourrait porter préjudice à votre prochain voyage dans le pays.

Si vous avez oublié de le rendre alors que la date est expirée, vous pouvez l’envoyer par courrier en y joignant : une lettre explicative et la preuve que vous n’êtes plus aux Etats-Unis depuis la date d’échéance (fiche de paie, revelé bancaire par exemple).

Prenez en compte le temps d’attente à la douane qui peut être long. Très long. Je ne sais pas si c’est l’attente habituelle ou si cette journée là était spéciale.. Mais mon bus a pris 2H de retard à cause du passage à la douane qui a duré une éternité. Si vous arrivés en bus et qu’il est plein, il faudra attendre que tout le monde ait terminé ! Donc mon conseil serait de ne rien prévoir/réserver dans les minutes ou l’heure suivant votre arrivée à Seattle. Ayez une marge pour les imprévus. 

 

Combien de jours faut-il pour visiter Seattle ?

2-3 jours sont largement suffisant. Je m’attendais à une grande ville au vu de sa notoriété mais ce n’est pas le cas. On fais assez vite le tour. De plus, le réseau de bus est assez limité. Vous n’aurez aucun mal à vous déplacer au centre mais si vous voulez vous en éloigner, ça sera plus compliqué.. voir impossible. J’avais repéré de beaux parcs tels que Cougar Mountain & Tiger Mountain, mais j’ai dû abandonner l’idée (ils sont pourtant à seulement 20 minutes de voiture!) à cause du soucis de transport. Pour satisfaire mon besoin d’être en nature, j’ai choisi de visiter des parcs publics proche de la ville. Ce n’est pas ce qui manque !

 

Comment se déplacer à Seattle ? Combien coûte les transports ?

Le prix d’un simple ticket de bus est de 2.75$. Il vous suffira de glisser la monnaie dans la petite machine à côté du chauffeur. Attention : Si vous n’avez pas le montant juste, on ne vous rendra pas la monnaie. Pensez à avoir du change.

Pour le métro, il coûte entre 2.25$ et $3.25$ selon la distance parcourue.

Si vous faites beaucoup de déplacements, le mieux est de vous munir d’une carte ORCA qui vous donnera accès aux bus, métros & ferrys. La Carte coûte 5$ et vous pourrez alors la recharger selon vos besoins. Un « day pass » (accès illimité à la journée) vous coûtera 8$. A vous de voir ce qui est le plus avantageux selon votre programme. Vous pouvez commander votre carte en ligne ou l’acheter sur place. Pour + d’informations, visiter leur site internet : Ici

 

 

Maintenant que vous avez toutes les informations en main, c’est partit ! 

 

 

Downtown Seattle et le marché de Pike Place
Centre-ville de Seattle, Etats-Unis
Le Centre-ville de Seattle

DSC05249

 

Le Marché de Pike Place est un incontournable de Seattle. Ouvert depuis 1907, il est l’un des plus anciens marchés de producteurs aux Etats-Unis.

 

 

Marché de Pike Place à Seattle

 

Les poisonniers animent l’espace en proposant des dégustations mais aussi en s’envoyant à travers le marché les commandes des clients. Le fameu « lancé de poisson » qui fait l’attraction du site.

 

De nombreux restaurants sont situés à l’intérieur comme à l’extérieur. Un conseil : Si vous voulez y manger à midi, arrivez en avance..

 

Parmi ceux que j’ai testé :

Beecher's Handmade cheese, Seattle

 

La Fromagerie « Beecher’s Handmade cheese ». Vous pouvez observer les ouvriers confectionner le fromage sous vos yeux, faire des dégustations et/ou commander de délicieux Mac & Cheese ou Lasagnes.

 

 

Pike Place chowder, Seattle

 

« Pike Place Chowder ». Pour celui-ci : arrivez vraiment tôt car la file d’attente vers midi est juste immense…

J’ai découvert la « chaudrée » de poisson au Canada et je dois dire que j’a-d-o-r-e ce plat ! Je ne pouvais pas passer à côté de l’occasion d’en goûter une aux Etats-Unis, surtout que celle-ci avait l’air d’avoir une bonne réputation.

De plus, le concept de le présenter un bol de pain m’a beaucoup plu. C’était délicieux !

 

 

Pour continuer sur le thème de la nourriture (cette fois-ci hors du marché de Pike Place) : Si c’est votre 1e fois aux USA, vous devez goûter ce que c’est qu’un vrai bon Hot dog. 

 

Hot dog à Seattle

Parce que bon.. ça n’a rien à voir avec ce que l’on mange habituellement. Oubliez le pain au lait, la saucisse de strasbourg sans goût et le filet de mayonnaise. Je conseille « Dog in the park » qui est un food truck se trouvant au centre-ville de Seattle. Que ce soit le pain, la saucisse, ou la sauce qui l’accompagne : tout est absolument parfait.

 

Si vous aimez la nourriture asiatique, faites un tour au Uwajimaya market. On y trouve un supermarché comme de nombreuses aires de restauration. Pour la petite histoire : Je suis Réunionnaise et à chaque fois que je visite des quartiers chinois ou marchés asisatiques, je ne peux m’empêcher de regarder s’il y a des bouchons. Je n’en avais jamais trouvé au Canada… Et après un an loin de mon île, quel ne fut mon bonheur lorsque j’en ai en-fin trouvé à Seattle ! Ils étaient en barquettes sous l’appelation de « Shumai ». Si jamais il y a des réunionnais expats qui me lisent, vous saurez où en trouver et où vous faire plaisir ;).

 

Fermons donc cette paranthèse gustative et continuons notre visite :

 

 

 

Le Space Needle

 

C’est la première chose qui saute aux yeux lorsqu’on arrive à Seattle : cette immense tour  qui s’élève à 605 mètres au dessus de la ville. Je pense que l’on connais d’ailleurs tous cette tour grâce aux films et séries américaines dans lesquelles elle apparaît. C’est le symbole de Seattle. 

 Histoire : Elle a été construite lors de l’exposition universelle de 1962, baptisée « Century 21 Exposition », axée sur le « XXIe siècle et les progrès de la science et la technique dans une optique de paix mondiale ». Ses allures de soucoupe volante témoignaient de la volonté des Américains de se lancer dans la course vers l’espace.

 

A son sommet, la plateforme d’observation offre une vue sur la ville ainsi que ses allentours.

 

Vue sur Seattle depuis le Space needleVue sur Seattle depuis le Space NeedleVue sur Seattle depuis la Tour d'observation du Space Needle

 

 

Intérieur : 

Intérieur du Space needle, SeattleIntérieur du Space Needle, Seattle

 

 

 

Sa plateforme tournante est vitrée. Mieux vaut ne pas avoir le vertige :

 

Tour d'observation, Space Needle, Seattle, Etats-Unis

 

On y trouve également des restaurants, expositions et boutiques !

Tarif : 22 dollars – ou 29 (valable 24H – jour & nuit)

 

 

 

« Où avoir un point de vue sur la ville de Seattle et le Space Needle ? »

J’ai selectionné deux endroits panoramiques :

 

 

Kerry Park

Vue sur Seattle depuis Kerry Park

 

 

Facilement accésible depuis le centre-ville, Kerry park offre une superbe vue sur Seattle.

 

 

Vue sur Seattle depuis Kerry Park

 

Vous pouvez coupler cette visite avec le Centennial park qui est tout proche. La balade le long de l’eau est agréable.

 

 

Centennial park Seattle

 

 

 

 

Gas Works Park

Vue sur Seattle depuis le Gas works park

 

Gas Works Park est un ancien site industriel où trône encore une usine délabrée, il a été réhabilité en espace vert. Sur les collines qui bordent le Lake Union, on profite des panoramas sur les gratte-ciel de Seattle et les marinas du lac.

 

Vue sur Seattle depuis Gas Works Park

 

Gas works park, Seattle

 

 

La vue est quand même plus belle de nuit : prévoyez un créneau dans votre soirée pour admirer le spectacle.

 

Pour cette expérience à Seattle, j’ai choisi de dormir chez l’habitant via Couchsurfing. Je n’ai pas eu à me déplacer pour voir la ville de nuit, ce fut la vue que j’avais depuis le balcon (et ma chambre) :

Vue de nuit sur Seattle, Etats-Unis

Les gens sont accueillants, je ne peux que conseiller si vous utiliser cette plateforme !

 

A quelques pas du Gas Works Park, vous pouvez vous balader dans le quartier de Fremont : 

 

 

Fremont

Nommé par ses habitants «Le Centre de l’Univers», Fremont est connu pour son caractère artistique et unique. Ses deux monuments les plus célèbres, une sculpture de bronze de Lénine et une grosse statue d’un troll placée en dessous d’un pont, démontrent l’esprit alternatif qui caractérise le quartier dès son origine.

 

Fremont Troll

Fremont Troll, Seattle

 

Statue de Lénine 

Statue de Lénine à Fremont, Seattle, Etats-Unis

 

 

 

Discovery Park

Discovery park, Seattle, Etats-unis

 

Il s’agit du plus grand parc public de Seattle. Son but est d’offrir est un espace de silence et de tranquilité loin du stress et de l’agitation de la ville. C’est probablement le meilleur parc accèssible en bus pour profiter d’une balade en pleine nature.  Un conseil : Prévoyez du temps devant vous car 1- Le parc est immense et s’apprécie calmement 2- Le bus passe toutes les demi-heures et le trajet dure 40 minutes. 

Que ce soit pour randonner, pique-niquer ou se prélasser sur la plage, chacun y trouvera son bonheur.

Il y a de nombreux sentiers pour profiter du site au maximum. J’ai effectué cet itinéraire car je voulais absolument rejoindre la plage et le phare de West Point. Le point de départ sur la carte désigne l’arrêt de bus. La balade se fera à travers une forêt, puis on longera le littoral pour descendre sur la plage.

IMG_20200422_194128

 

Discovery park, Seattle, Etats-Unis

 

 

On aperçois le Mont Rainier de loin. Il a l’air juste… immense ! Ca me fait un endroit de plus que j’aimerais visiter à l’avenir…

Vue sur le Mount Rainier depuis le Discovery park, SeattlePlage du Discovery park, Seattle, Etats-UnisPlage au Discovery park, Seattle, Etats-Unis

 

 

Le phare de West Point : 

Phare de West Point, Discovery park, SeattleDiscovery park, Seattle, Etats-Unis

 

Un très beau parc ! Il se fait facilement et ne comporte pas de difficulté particulière.

 

Ainsi se termine cet article, en espérant qu’il ait pu vous être utilse !

 

A bientôt pour de nouvelles aventures. En attendez, rejoignez-moi sur Instagram : naturexplorer974

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s